ESTAIMPUIS

Mitterrand a retrouvé ses deux «r» sur les panneaux de l’école

Le «Mitterand» avec un seul «r» n’aura pas fait sourire tout le monde… Surtout le bourgmestre estaimpuisien, qui a mobilisé ses troupes pour que dès le lendemain, l’ancien président français retrouve ses deux «r» sur les panneaux de la nouvelle école secondaire.

Fin de la semaine dernière, nous relevions une faute qui s’était glissée sur les panneaux de direction floqués au nom du Centre Éducatif Mitterrand Estaimpuis (CEME), la nouvelle école secondaire à pédagogie active d’Estaimpuis.

L’ancien président français s’était vu amputé d’un «r». Ni la société mandatée pour la réalisation des panneaux, ni la commune ne s’était rendu compte de cette erreur alors que les panneaux étaient déjà installés depuis plusieurs de jours.

Action, réaction!

De quoi irriter le député-bourgmestre, Daniel Senesael, absent au moment de la pose des panneaux, et qui considère François Mitterrand comme son modèle en politique… Et comme à son habitude, avec Daniel Seneasel c’est action, réaction! Dès le lendemain après-midi, le bourgmestre saluait le travail des équipes de l’Impact et du service technique communal qui ont pu corriger cette erreur sur les panneaux installés aux quatre coins de l’entité.

Et gageons que désormais les Estaimpuisiens, et les élèves du CEME, n’oublieront pas qu’à Mitterrand, il y a deux «t» et deux «r»!