ESTAIMPUIS

Un «R» oublié sur les panneaux du Centre Éducatif Mitterrand Estaimpuis

La commune d’Estaimpuis, et son bourgmestre Daniel Senesael, ne sont pas en reste pour créer le buzz. Parfois à leur insu… Comme ici, avec des panneaux de direction installés pour la nouvelle école secondaire sur lesquels l’ancien président français François Mitterrand s’est vu amputé d’un «R»!

L’appellation de la nouvelle école secondaire à pédagogie active, le Centre Éducatif Mitterrand Estaimpuis, n’a pas fini de faire parler d’elle… Annoncée en décembre dernier, elle avait surpris tout le monde suscitant des commentaires d’étonnement et d’incompréhension sur les réseaux sociaux.

Par ce nom, le bourgmestre Daniel Senesael avait souhaité rendre hommage à cet ancien président français qu’il considère comme son modèle en politique. Il s’en était également justifié par le caractère frontalier de l’entité, mais aussi par les projets initiés par François Mitterrand au sein de l’Éducation Nationale.

On ne sait pas si, le 1er septembre, la première leçon invitera les élèves du Centre Éducatif Mitterrand Estaimpuis à la découverte de cette personnalité qui a donné le nom à leur école et qu’ils n’ont sans doute pas côtoyé dans leurs livres d’histoire.

En tout cas, la commune aurait pu vérifier à deux fois l’orthographe de son patronyme, en autorisant le placement des panneaux de direction floqués du nom de l’établissement scolaire.

Sur plusieurs panneaux installés à l’entrée de l’entité, notamment à hauteur des ronds-points de la N511, le nom de François Mitterrand a été mal orthographié, avec un seul «R» au lieu des deux… Une erreur des services techniques de la Commune ou de l’entreprise mandatée pour la réalisation des panneaux? Il faudra en tout cas veiller à corriger le tir, d’ici l’inauguration de l’établissement prévue vendredi prochain, en présence de représentants des autorités françaises.