TRAIL

Freddy Loncar dompte le Pays des Sources

Freddy Loncar dompte le Pays des Sources

Freddy Loncar est allé au bout d’un gigantesque effort. Jean-Philippe Meurice

Le Hutois est allé au bout des 159 km de l’Ultra Trail de Sources. Une performance incroyable, qui en prépare une autre.

Un parcours de 159 kilomètres, comptant plus de 4 000 mètres de dénivelé positif. C’est le défi, un peu fou, auquel s’est attaqué Freddy Loncar, 48 ans, le week-end dernier. L’athlète hutois a pris le départ de l’Ultra Trail de Sources, dans la région verviétoise, pour une boucle au départ de Spa, en passant par Theux, Stoumont, Stavelot et Malmedy. La course d’une vie pour le Hutois. «J’ai toujours été attiré par les longues distances, mais ce n’est pas fréquent chez nous, explique Freddy Loncar. Depuis quelques années, je me suis tourné vers les courses en nature, en allongeant les distances. Mais je n’avais jamais fait plus de 70 kilomètres. Ici, la distance me paraissait folle.»

Habitué des efforts en tout genre, Freddy a non seulement réussi à aller au bout, mais il s’est également offert un 11e temps général et un podium dans sa catégorie d’âge. «Je ne m’étais fixé aucun objectif de classement, simplement d’aller au bout, confie-t-il. Je me sentais prêt à y arriver mais on ne sait jamais ce qui peut arriver. Après 70 kilomètres, j’ai commencé à souffrir des quadriceps. Heureusement, un kiné présent au ravitaillement m’a bien aidé et j’ai pu repartir.»

Au final, Freddy Loncar a mis un peu plus de 22 h 30 à accomplir le parcours. Une épopée exceptionnelle. «Quand on se retrouve tout seul au Signal de Botrange en plein milieu de la nuit, c’est spécial, sourit-il. Heureusement, on est rarement seul très longtemps.»

Enjoué par cette expérience, le Hutois tenait à féliciter l’organisation pour la mise en place. Il va désormais se tourner vers un autre défi, encore un peu plus corsé. «Mon groupe des Frelons m’a offert la participation à la Diagonale des Fous en octobre prochain, annonce-t-il. C’est à la suite de cela que je me suis vraiment lancé dans les plus longues distances et que je me suis aligné sur l’UTDS.»

Course mythique organisée sur l’île de la Réunion, la Diagonale des Fous est un rien plus longue que l’UTDS mais, surtout, compte plus du double de dénivelé positif (9 611 m). Un sacré défi.