article abonné offert

DONCEEL

PHOTOS | Donceel: le faucon pèlerin, blessé, était sur sa terrasse

Les pompiers de Hesbaye ont récupéré un faucon pèlerin blessé, sur la terrasse d’une maison à Donceel. Il a été pris en charge.

Étonnante découverte que celle faite ce matin, par cet habitant de Donceel. Alors qu’il était sur sa terrasse, il a aperçu à quelques mètres de lui… un faucon pèlerin. Visiblement affaibli, peut-être même blessé. L’animal, en tout cas, ne faisait pas mine de s’envoler lorsqu’il l’a vu. Le Donceelois s’est tout de suite posé des questions. Comment attraper et soigner une telle bête? Quelques questions posées sur Facebook et il a pris contact avec les pompiers de Hesbaye qui, avec son Animals rescue team, est tout à fait à même de gérer pareille situation.

Il s’est laissé faire

Et c’est ce qu’une équipe de cinq hommes a fait. Les pompiers, sous les ordres du chef d’équipe le lieutenant Lefèvre, sont allés sur place, rue Laroue à Donceel. «L’animal était mal en point, explique Michaël Robert, coordinateur de l’Animals rescue team de Hesbaye. Il avait une blessure sous une de ses ailes.» Les pompiers l’ont capturé sans stress puis l’ont placé dans une boîte de transport. «Il s’est laissé faire, il était affaibli, il avait clairement besoin d’aide.» Le faucon pèlerin a été ramené à la caserne où il a eu droit à un premier examen, aux premiers soins. «On a désinfecté sa blessure. Il est actuellement chez nous mais il va être transféré à l’ASBL Le Martinet, à Theux. Il sera pris en charge par le responsables des rapaces, M. Wathy. Ils l’emmèneront chez leur vétérinaire, il va être en convalescence.»

Le faucon est bagué, il vient d’Allemagne. Il y a en tout cas été bagué. «Soit c’est un animal appartenant à un particulier, explique Michaël Robert. Ou alors, il a été capturé dans un refuge en Allemagne. Lorsqu’un animal est recueilli, il est systématiquement bagué.» Et le pompier ajoute: «on va voir s’il est pucé. On va essayer de l’identifier pour ensuite prévenir le propriétaire.»

Ne pas essayer de l’attraper

En appelant les pompiers, le Donceelois a en tout cas agi comme il le fallait. Face à ce genre d’animal, il ne faut pas essayer d’agir seul. «Ces animaux ont des serres acérées, explique le responsable de l’équipe d’Animals rescue team. Si un homme essaye de le capturer, l’animal peut avoir une réaction de défense. Même s’il ne veut pas faire du mal, il va se défendre…» et risque à son tour de faire mal. Il vaut mieux faire appel à un fauconnier… ou les pompiers de l’Animals rescue team, formés pour réagir avec professionnalisme dans pareille situation.