CORONAVIRUS

Les Britanniques tentent de rentrer chez eux avant les nouvelles restrictions de voyage

Les Britanniques tentent de rentrer chez eux avant les nouvelles restrictions de voyage

Image d’illustration. Darren Baker – stock.adobe.com

Les touristes britanniques se pressaient de rentrer chez eux vendredi avant que les nouvelles restrictions de voyage du gouvernement britannique n’entrent en vigueur samedi matin.

A partir de 04h00 (heure locale), toute personne revenant de France, des Pays-Bas, de Monaco, de Malte, des îles Turques-et-Caïques ou d’Aruba doit être mise en quarantaine pendant 14 jours, a tweeté jeudi le ministre britannique des Transports, Grant Shapps.

L’Eurotunnel, qui relie la Grande-Bretagne au continent européen, était complet vendredi, selon le compte Twitter officiel.

«Nos trains à destination du Royaume-Uni connaissent une forte affluence de passagers aujourd’hui», a également tweeté l’Eurostar, le service de train reliant la Grande-Bretagne à la France, à la Belgique et aux Pays-Bas. «Nous vous prions de ne venir en gare que si vous avez un billet valable pour l’un des trains circulant aujourd’hui».

P&O Ferries, opérant entre les ports de Calais et de Douvres, a également fait état d’une foule de passagers et les a incités à ne venir sur les ferries qu’avec une réservation valide.

Par ailleurs, la BBC et Sky News ont signalé une hausse des prix des vols vers la Grande-Bretagne.

La France est la deuxième destination de voyage la plus populaire pour les Britanniques, après l’Espagne. Selon les estimations, des centaines de milliers de voyageurs britanniques devront être mis en quarantaine chez eux lorsqu’ils rentreront dans leur pays après l’heure limite de 04h00.