BELGIQUE

Coronavirus: 731 personnes testées durant la première semaine au «village» de dépistage à Anvers

Coronavirus: 731 personnes testées durant la première semaine au «village» de dépistage à Anvers

(photo prétexte) AFP

La semaine dernière, 731 personnes se sont rendues au «village» de testing à Anvers, mis en place pour les cas asymptomatiques qui doivent être dépistés après s’être rendus dans une zone rouge ou avoir eu un contact avec une personne contaminée.

Les responsables indiquent que 8,8% des résultats de tests se sont révélés positifs.

L’infrastructure de dépistage dispose d’une capacité journalière d’environ 600 visiteurs, qui pourrait même être portée à 4.000. Cependant, depuis son ouverture, la fréquentation est assez basse. Dimanche, seules quelques dizaines de personnes avaient rendez-vous et lundi dernier, ce nombre était de 169. «Nous avons suggéré aux autorités d’élargir les critères d’accès au dépistage, mais ce n’est pas à nous de définir la stratégie de testing», explique l’initiateur du projet, Jan Stroobants, médecin urgentiste du ZNA Middelheim.

Les personnes qui souhaitent se faire tester doivent, au préalable, remplir un questionnaire en ligne. Après quoi, elles recevront, ou non, un QR code leur permettant de se faire dépister.

Actuellement, ce sont surtout les personnes qui reviennent d’une zone rouge qui obtiennent facilement un code pour se rendre au village de testing.

Les personnes qui ont été contactées dans le cadre du tracing social peuvent également recevoir un code. «Mais il peut y avoir tellement plus de cas différents», explique M. Stroobants. «Je pense notamment à des gens qui sont en quarantaine à la maison pendant 14 jours, alors que leur premier test était négatif: ils pourraient, par exemple, obtenir un code pour revenir faire un test le 9e jour et si le résultat est à nouveau négatif, ils peuvent sortir à nouveau. Les médecins d’entreprise pourraient obtenir eux-mêmes des codes pour faire tester l’ensemble de l’entreprise. Et si vous devez vous rendre dans un pays où vous avez besoin d’un résultat de test négatif, vous ne devriez pas non plus avoir à passer par le médecin», conclut-il.