TOURNAI

Un particulier privatise illégalement un chemin public à Chercq

Un particulier privatise illégalement un chemin public à Chercq

L’auteur des faits sera prié de retirer l’autocollant qu’il a posé sur un panneau public. ÉdA – 50843262098

Emprunté par de nombreux promeneurs, le chemin n° 9, à Chercq, a été privatisé par un particulier. Une pratique totalement illégale. Coïncidence, ou pas, c’est à cet endroit qu’un renard avait trouvé la mort dans des conditions atroces, victime d’un piège… illégal lui aussi.

Où il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir… Récemment, un particulier s’est permis de poser, sur un panneau de signalisation, un autocollant privatisant un chemin… public.

En l’occurrence le chemin n° 9 qui part de la rue de l’Église à Chercq pour aboutir environ 1,5 km plus loin à la limite des chaussées de Saint-Amand et de Valenciennes. On ignore qui est l’auteur des faits, mais renseignements pris auprès de la Ville, l’on se situe bien ici sur le territoire public et le panneau sur lequel a été posé l’autocollant appartient lui aussi au domaine public. Le particulier en question aurait également posé des panneaux similaires sur des chemins privés mais frappés de servitudes.

Un particulier privatise illégalement un chemin public à Chercq
Le chemin en question se situe entre la rue de l’Église et la limite des chaussées de Valenciennes et de Saint-Amand. ÉdA

Le nom de l’auteur n’a pas été dévoilé mais il a été identifié par l’autorité communale tournaisienne. Laquelle le sommera de remettre les lieux en état, en clair, d’enlever ces inscriptions tout à fait illégales.

Nous ignorons les motivations de l’auteur mais cette initiative intervient peu de temps après la découverte, à proximité de ce chemin, d’un cadavre de renard mort dans des conditions atroces pour avoir été pris dans un piège à collet qui ne répondait pas aux critères légaux imposés pour ce type de piège.

++ Relire (en cliquant ici) l’article relatif à la mort atroce de ce renard pris dans un piège à collet illégal ++

Les autocollants devraient être enlevés dans le courant de la semaine prochaine. En attendant, si vous souhaitez vous promener dans le coin, rien ne vous en empêche d’autant que cet itinéraire apparaît sur certaines promenades conseillées par l’Office du tourisme de Tournai.