WALLONIE PICARDE

L’automne sera chaud sur l’autoroute E42

L’automne sera chaud sur l’autoroute E42

Pas de doute, un gros chantier se prépare aux abords de l’aire de repos Nandy Genotte… ÉdA – 50843460247

Seize km vont être réhabilités entre Péruwelz et Vaulx, dans le sens Mons – Tournai. Chamboulement prévu jusqu’au début de l’hiver.

L’été est chaud au plan météorologique, l’automne le sera tout autant au plan mobilité sur l’autoroute E42/A16 (Mons – Lille). Un vaste chantier va en effet s’y implanter qui fera ressentir ses effets sur la circulation jusqu’à la fin de l’année.

Il est clair que le revêtement de cet important axe de circulation mérite un fameux coup de jeune. Et pour être beau, vous connaissez l’adage, il faut souffrir… ce que les automobilistes vont expérimenter, c’est certain!

Soyons précis: le chantier proprement dit ne concernera que le sens Mons – Tournai, mais il aura des incidences sur le trafic dans les deux sens. Il s’étendra sur 16 km, soit entre l’échangeur de Péruwelz (n° 29) et de Vaulx (n° 32).

70 km/h dans un sens, 90 dans l’autre

Chronologiquement, voici comment les choses vont se dérouler:

– à partir du lundi 17 août : installation de la signalisation avec une vitesse réduite à 90 km (dans le sens Mons – Tournai).

– à partir du lundi 24 août: début du chantier avec une circulation ramenée sur une seule voie dans le sens Mons-Tournai avec vitesse maximale de 70 km/h et maintenue à deux voies dans l’autre sens mais avec vitesse limitée à 90 km/h.

Quatre échangeurs impactés

Ceci aura évidemment une incidence directe sur les différents échangeurs situés au long de ces 16 km, à savoir, chaque fois dans le sens Mons – Tournai:

– échangeur de Péruwelz (n° 29): l’accès pour monter sur l’autoroute sera fermé;

– échangeur de Maubray (n° 30): accès et sortie de l’autoroute fermés;

– échangeur d’Antoing (n° 31): accès et sortie de l’autoroute fermés;

– échangeur de Vaulx (n° 32): la sortie sera inaccessible.

7,5 millions

Autrement dit, si vous venez de Mons et souhaitez vous rendre dans une de ces localités, vous devrez quitter l’autoroute à hauteur de Péruwelz (la sortie restera accessible) et poursuivre via la N60, la N50, la N7 selon votre destination (en clair, aller jusqu’au carrefour de la Barrière puis prendre la Grand-route et la chaussée de Bruxelles). Tandis que si vous souhaitez monter sur l’autoroute, dans ce secteur, vous devrez le faire à Vaulx (pour aller dans les deux sens) ou à Péruwelz (vers Mons).

Ces travaux, financés par la Sofico, représentent un budget de près de 7,5 millions.

À vous de jouer à Bison futé…