article abonné offert

FESTIVAL

Le «Gaume Jazz» ne manquait pas d’air

Le «Gaume Jazz»  ne manquait pas d’air

Au Gaume Jazz, le festival, c’est aussi le off. Sur le site de Montauban, par exemple, un duo de saxophonistes. DR

Sous la chaleur, le Gaume Jazz a présenté un programme de grande qualité: Jean-Pierre Bissot a réussi le pari d’un festival alternatif.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 438 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?