MOUSCRON

Covid-19: la bourgmestre a fait fermer un café de la Place

Covid-19: la bourgmestre a fait fermer un café de la Place

La police de Mouscron a constaté plusieurs manquements dans le cadre des mesures barrière. EdA & Com.

Se basant sur des rapports administratifs de la police de Mouscron, Brigitte Aubert a pris un arrêté ordonnant la fermeture du Campus.

La Ville l’avait promis en cas de non-respect des règles imposées dans le cadre de la pandémie: après la prévention viendrait l’action.

Le chef de zone a quant à lui fait part de son agacement, la semaine passée, à propos de tenanciers qui outrepassaient les règles.

La surveillance par le biais des caméras de surveillance n’a pas eu de mal à démontrer que les gestes barrière étaient parfois oubliés, parfois volontairement zappés.

Déjà un «ferme avertissement» le 19 juin

Dès lors, un arrêté de police a été pris afin d’ordonner la fermeture du Campus sur la Grand-Place, ce week-end et le prochain (du vendredi au lundi, 7 heures), suite à des constats de la police de Mouscron.

En cause: «Non-respect des distanciations physiques, rassemblement de la clientèle debout devant l’établissement et non-port du masque par les serveurs et le gérant».

Après un avertissement en juin via une convocation de Brigitte Aubert ayant eu l’occasion d’adresser un ferme avertissement, la situation s’était «nettement améliorée».

De nouveaux constats, il y a quelques jours

Malheureusement, la police a été amenée à constater de nouveaux manquements au début du mois d’août, peut-on encore lire sur l’ordonnance affichée sur la porte.

Un nouveau rapport administratif défavorable a donc été remis à la bourgmestre qui a donc décidé de cette sanction en cette fin de semaine.

Le tenancier peut encore se satisfaire de sa peine au regard d’un établissement de Tournai que le bourgmestre vient de faire fermer durant 15 jours non-stop…