CORONAVIRUS

Anvers: le couvre-feu suspendu pour les prochains jours à cause de la chaleur

Anvers: le couvre-feu suspendu pour les prochains jours à cause de la chaleur

Cathy Berx BELGA

Nouveau changement de règles dans la province d’Anvers: En raison de la chaleur, le couvre-feu est suspendu.

Le couvre-feu décrété en province d’Anvers pour lutter contre le rebond de l’épidémie de coronavirus est suspendu pour les prochains jours en raison des fortes chaleurs, a indiqué vendredi la gouverneure d’Anvers, Cathy Berx. Les habitants pourront donc tenter de se rafraîchir en début de journée et fin de soirée, comme le recommande le plan d’action flamand «Forte chaleur». Le couvre-feu pourrait être réévalué après la période de canicule.

Cathy Berx dit vouloir s’assurer que «les Anversois pourront supporter la chaleur», mais souligne que cette mesure temporaire ne doit pas servir de prétexte à une augmentation des contacts sociaux. «Par souci de clarté: l’interdiction de rassemblement reste en vigueur», dit-elle. «Ne profitez pas de la vague de chaleur pour vous regrouper ou organiser une fête. Compte tenu du contexte virologique, il est important de limiter les rassemblements à 10 personnes et d’éviter de faire la fête dans les rues».

Si les mesures sont correctement suivies dans les jours à venir, le couvre-feu pourrait être supprimé pour de bon. «Si cela fonctionne, ce dispositif pourra être repensé», a affirmé la gouverneure. «L’obligation de porter un masque reste, quant à elle, en vigueur. Continuez à le porter, même lorsqu’il fait chaud, car le risque d’infection n’est pas moindre». Une règle à nuancer à Anvers, où la gouverneure et le bourgmestre Bart De Wever autorisent les habitants à le retirer s’ils se trouvent dans des endroits peu fréquentés. Cette adaptation provisoire prendra fin le mercredi 12 août. Elle est valable dans la métropole uniquement, et non dans toute la province. En ce qui concerne les établissements horeca, ils doivent toujours fermer leurs portes à 23 heures.