CORONAVIRUS

L’Écosse reconfine la ville d’Aberdeen

L’Écosse reconfine la ville d’Aberdeen

Du changement dans l’horeca de la ville. TenWit - stock.adobe.com

L’augmentation locale des cas de contamination inquiète. La ville prend donc des mesures préventives.

La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé mercredi de nouvelles restrictions aux habitants d’Aberdeen, avec la fermeture des pubs et des restaurants de cette ville de 230.000 habitants et des limitations dans les déplacements, après l’apparition d’un foyer de 54 cas de Covid-19.

Cette augmentation locale du nombre des contaminations fait craindre une «poussée significative» du virus, a-t-elle déclaré au cours d’une conférence de presse.

«Nous devons prendre des mesures décisives maintenant, aussi difficiles soient-elles, afin d’essayer de contenir cette poussée et empêcher qu’elle ne fasse plus de mal», a dit Mme Sturgeon.

Fermeture des restos à 17h

Tous les établissements de type pubs, bars et restaurants, que ce soit en intérieur ou en extérieur, doivent fermer leurs portes à 17h00 heure locale (18h00 heure belge). La situation doit être réévaluée le 12 août, a-t-elle précisé.

La limitation des déplacements dans un rayon de cinq miles (huit kilomètres) autour du domicile pour les loisirs a été réinstaurée, de même que l’interdiction de se rendre dans un autre foyer de la maladie.

L’épidémie donne ces derniers jours des signes de reprise au Royaume-Uni, le pays le plus touché en Europe avec plus de 46.000 morts et plus de 300.000 cas.

Selon les derniers chiffres diffusés mercredi, l’Écosse compte 2.491 morts et 18.781 cas diagnostiqués positifs, 64 de plus que dans le bilan de la veille.