LIBAN

Explosions à Beyrouth: plusieurs ambassades, dont celle de Belgique, touchées

Explosions à Beyrouth: plusieurs ambassades, dont celle de Belgique, touchées

Terribles images. AFP

Plusieurs ambassades se trouvaient dans le quartier de la terrible double explosion à Beyrouth ce mardi. Des Belges sont légèrement blessés.

Le bâtiment de l’ambassade belge à Beyrouth, la capitale du Liban touchée par deux explosions dans la zone portuaire, a été endommagé, indique dans un tweet mardi soir le ministre des Affaires étrangères Philippe Goffin. «Deux collègues et deux membres de leur famille ont été légèrement blessés par des éclats de verre.»

«Les dégâts causés par les explosions à #Beyrouth sont énormes. Le bâtiment de notre ambassade a été endommagé. Deux collègues et deux membres de leur famille ont été légèrement blessés par des éclats de verre. Nous sommes prêts à fournir une assistance aux Belges sur place», a écrit Philippe Goffin sur le réseau social.

«J’ai pris contact avec l’Ambassade du Liban à Bruxelles pour témoigner de la solidarité de la Belgique et pour proposer notre aide pour surmonter les effets de cette terrible explosion à #Beyrouth», poursuit-il. «Toutes mes pensées vont aux victimes des terribles explosions.»

Des membres du personnel des ambassades d’Allemagne, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et d’Australie ont aussi été blessés, ont annoncé les diplomaties de ces pays.

Ces explosions ont au total fait au moins 78 tués et plus de 3.700 blessées. Les hôpitaux de la capitale étaient saturés mardi soir par l’afflux de ces victimes.

La diplomatie allemande a affirmé qu’»il y a également eu des blessés parmi le personnel de l’ambassade. Compte tenu des dégâts considérables dans la zone urbaine de Beyrouth, nous ne pouvons exclure pour l’instant que d’autres ressortissants allemands figurent parmi les morts et les blessés».

Le bâtiment de l’ambassade allemande, qui se situe non loin du port, a été endommagé sans que «la gravité des dégâts puisse encore être évaluée pour l’instant», précise la diplomatie allemande.

Le ministère des Affaires étrangères néerlandais a aussi indiqué que cinq personnes membres de son ambassade à Beyrouth, quatre collaborateurs et un partenaire de l’un d’entre eux, avaient été blessées.

Londres a fait le même constat, le porte-parole du ministre des Affaires étrangères britanniques a évoqué un «petit nombre» de membres de personnel de l’ambassade blessés et qui reçoivent des soins médicaux. Mais leurs jours ne sont pas en danger, selon ce porte-parole.

L’ambassade d’Australie a aussi été frappée, a confirmé le Premier ministre australien Scott Morrison, et plusieurs collaborateurs ont été blessés légèrement. Il a confirmé qu’un ressortissant australien faisait partie des personnes tuées.

Enfin, des Casques bleus ont été grièvement blessés à bord d’un navire amarré dans le port, selon la mission de l’ONU au Liban.

Le gouvernement libanais pointe du doigt une cargaison de nitrate d’ammonium stockée « sans mesures de précaution » dans le port.