CORONAVIRUS

Coronavirus: «Les théories du complot vivent de belles heures»

Coronavirus: «Les théories du complot vivent de belles heures»

Illustration peterzayda – Fotolia

Lors de la conférence de presse de ce matin, le Centre de crise a abordé les nombreuses théories du complot qui «vivent de belles heures», alors que de nombreux Belges commencent à douter.

Face à cette situation de crise que nous traversons depuis cinq mois maintenant, de nombreux Belges semblent relâcher leurs efforts, et même douter des chiffres communiqués. S’il peut être facile de ne pas vouloir croire ou appliquer les recommandations fédérales, cette solution n’en est pas une, même si la période est difficile.

Steven Van Gucht a insisté sur l’importance de ne pas ralayer ces fake news et de croire au sérieux de l’épidémie, même si sa durée n’est pas connue, sans quoi les efforts de chacun risquent d’être vains. Frédérique Jacobs a aussi encouragé les Belges à maintenir leurs efforts face à «ce virus invisible mais bien réel: «Tenez bon, acceptez que nous aurons encore quelques mois dificiles. Je suis convaincue que nous parviendrons à contenir cette épidémie et à revenir à une vie normale grâce à nos efforts conjoints» a-t-elle déclaré.