article abonné offert

DÉCRYPTAGE | Hébergeurs touristiques, vous n’avez rien à déclarer?

DÉCRYPTAGE | Hébergeurs touristiques, vous n’avez rien à déclarer?

«Les obligations sont les mêmes pour tous. Il faut offrir aux touristes un parc sécurisé.» RelaxNews

Depuis le 1er janvier 2017, l’exploitation d’un hébergement touristique doit faire l’objet d’une déclaration auprès du Commissariat général au Tourisme. Or, une bonne partie des logements concernés passe sous les radars. Le non-respect de cette obligation se voit peu (ou pas du tout) sanctionnée. À quoi sert cette mesure? Et pourquoi ça coince?