Des selfies pour nettoyer la planète; Oscar, 16 mois sauvé grâce au dépistage; Le policier liégeois ne s’attendait pas à ça… voici les 10 infos qui font du bien

Des selfies pour nettoyer la planète; Oscar, 16 mois sauvé grâce au dépistage; Le policier liégeois ne s’attendait pas à ça… voici les 10 infos qui font du bien

Oscar a 16 mois, et il marche. Rien d’anormal, direz-vous… Sauf que ce petit garçon est atteint d’amyotrophie spinale (SMA). -

Contaminations à la hausse, entrée des vigueurs de nouvelles mesures contre le Covid en Belgique, faillite de Brantano, forains en colère, cette semaine l’actu a dévoilé son côté sombre. Mais pourtant lorsqu’on y regarde de plus près de nombreuses bonnes nouvelles ont fait l’actu. Et comme la positive attitude c’est bon pour le moral, le radar de L’Avenir vous dévoile sa sélection «Good news».

1À 16 ans, ils font un tour de Belgique pour aider des enfants au Sénégal

Deux Arlonais de 16 ans vont effectuer un tour de Belgique à vélo, en passant par les dix chefs-lieux, pour venir en aide à l’ASBL Juddu. Son objectif? Construire une école des devoirs dans la banlieue défavorisée de Pikine au Sénégal.

+ A LIRE

2Des insectes pour “manger” le plastique

Transformer nos déchets biodégradables en matière première, des insectes pour «manger» le plastique. Idélux est partenaire de projets européens pointus.

Le service Environnement de l’intercommunale Idélux porte un intérêt particulier aux nouvelles technologies de valorisation des déchets et est d’ailleurs partenaire de plusieurs projets européens innovants.

+ A LIRE

3De Knokke à Jauche, avec onze enfants à vélo

Éric Mottet, de Hannut, prof d’éducation physique, devait partir sur l’île de Cos en Grèce et au Puy du Fou. Son grand ami, Christophe Ingebos, instituteur à l’école communale de Jauche, avait prévu de descendre dans le Sud. Coronavirus oblige, ils ont fait marche arrière. «Oui, nous restons en Belgique.» Mais ces deux-là n’ont pas l’intention de se croiser les bras durant l’été.

+ A LIRE

4La belle reconversion de Guillaume à Wanze

Basés sur la permaculture, «Les Jardins de Longpré» proposent, à Wanze, une grande diversité de produits à cueillir 7 jours sur 7.

«Au début, avec mon épouse, on a cherché un maraîcher pour notre projet de potager après avoir acheté le domaine. Comme on n’en trouvait pas, et que je n’aime pas laisser quelque chose tourner à rien, on s’est finalement lancé nous-mêmes.»

Guillaume Lhoest a quitté son poste chez Carmeuse pour endosser la responsabilité de chef de cultures.

+ A LIRE

5PHOTOS| Un sourire peut mentir, jamais les yeux

Quitte à adopter les tenues sanitaires, autant joindre l’utile à l’agréable. Patrick Haumont et Amandine Lison ont lancé un projet photographique insolite. Grâce à leur studio mobile, ils se retrouvent yeux dans les yeux avec les chalands de Charleroi, Liège, Namur ou Anvers pour capturer les émotions. Objectif? Faire un expo et un livre.

+ A LIRE

6Les Namurois derrière Tomorrowland

La société namuroise a créé le monde virtuel du célèbre festival belge avec un seul objectif: proposer une vraie expérience immersive.

Plus d’un million de personnes ont participé ces 25 et 26 juillet à l’édition virtuelle du festival de musique électronique Tomorrowland. Une première pour cet événement qui rassemble traditionnellement sur sa plaine de Boom (Anvers), des centaines de milliers de festivaliers venus des quatre coins du monde. Une concentration de personnes impensable en pleine pandémie. Découvrez comment des Namurois ont apporté leur touche à cette édition «Around the World».

+ A LIRE

7Une voiture, un policier et un bébé

Un motard de la police de Liège a repéré une voiture mal garée devant l’hôtel de police de la rue Natalis. En arrivant sur place, il a eu la surprise de découvrir un couple sur le point de devenir parents de manière prématurée…

+ A LIRE

8Créer une fondation pour les enfants avec les métaux précieux du crématorium

C’est une nouvelle positive, mais qui touche à un domaine sensible. Depuis la création du crématorium de Court-Saint-Étienne en 2012, les métaux précieux retrouvés dans les cendres sont vendus à une société néerlandaise, spécialisée dans la récupération, comme c’est le cas dans les autres provinces. Une belle somme est ainsi récoltée pour embellir le crematorium. Le département économique et le bureau exécutif de l’InBW a toutefois décidé d’ajouter un but social et humanitaire à cette action.

A LIRE

9Des selfies pour nettoyer la planète

«Il y a toujours de l’espoir! Prenez 10 minutes de votre temps pour aider à protéger l’environnement en ramassant au moins 10 types de déchets.»

Le photographe belge Lorenzo Mancini a lancé, il y a un peu plus d’un an, le #10wastechallenge: un défi, sous forme de selfies, pour amener chacun à poser un geste pour l’environnement.

+ A LIRE

10Oscar, 16 mois, sauvé du handicap grâce au dépistage

Oscar a 16 mois, et il marche. Rien d’anormal, direz-vous… Sauf que ce petit garçon est atteint d’amyotrophie spinale (SMA).

La maladie a été diagnostiquée quinze jours après sa naissance, par le test de Guthrie, cette analyse de sang réalisée entre le 3e et le 5e jour de vie du bébé, en prélevant seulement quelques gouttes de sang par une piqûre au talon, au dos de la main ou dans la veine du bras.

Oscar était à ce moment asymptomatique. Il a été inclus dans une étude clinique, et depuis mène une vie tout à fait normale.

+ A LIRE