BELGIQUE

Coronavirus: le centre de crise appelle à respecter strictement la «bulle sociale» de cinq personnes

Le centre de crise a tenu ce mercredi une nouvelle conférence de presse, afin de faire le point sur l’évolution de l’épidémie du coronavirus en Belgique. Il a rappelé l’importance de la bulle sociale.

Ce matin, on a appris via les chiffres de Sciensano que les infections continuent d’augmenter dans notre pays. Au cours de la période du 19 au 25 juillet, il y a eu en moyenne 328 cas détectés par jour.

Les entrées à l’hôpital augmentent également. Avec une moyenne de 23 patients par jour, le nombre d’hospitalisations dues au coronavirus a «presque doublé» par rapport à la semaine dernière, a indiqué en conférence de presse la porte-parole interfédérale de la lutte contre le Covid-19, Frédérique Jacobs.

Le Centre de crise a également appelé la population à respecter strictement la «bulle sociale» de cinq personnes imposée lundi par le Conseil national de sécurité (CNS).

«L’évolution (de la pandémie de coronavirus) n’est pas positive. Le nombre d’admissions (à l’hôpital) et le nombre d’infections augmentent. Ces courbes doivent redescendre dès que possible», a insisté Mme Jacobs.

«La situation actuelle est préoccupante mais nous pouvons encore inverser la tendance», a ajouté l’infectiologue, qui demande à la population de suivre rigoureusement les mesures mises en place. «Une bulle de cinq personnes, c’est mieux que zéro. Toutes les autres mesures (limitations du shopping ludique, le télétravail etc.) ont toutes le même objectif: au moins nous aurons de contact, au plus vite la courbe redescendra et au plus vite nous sortirons de cette situation difficile», conclut-elle.