CORONAVIRUS

Le CNS décide de reporter à septembre les trajets en train gratuits

Le CNS décide de reporter à septembre les trajets en train gratuits

- BELGA

Au vu de l’évolution inquiétante de la situation épidémiologique en Belgique, il faut absolument éviter les affluences en certains lieux, et il a donc été décidé de remettre à plus tard la mesure d’octroi de trajets en train gratuits à la population, a indiqué lundi la Première ministre Sophie Wilmès à l’issue d’un nouveau Conseil national de sécurité. Cette mesure est «reportée à septembre», a-t-elle précisé.

Cette idée d’octroyer à chaque citoyen un certain nombre de trajets gratuits sur le réseau de la SNCB était apparue le 6 juin. Le «superkern» avait décidé ce jour-là d’octroyer à chacun «dix voyages SNCB» valables de juillet à la fin de l’année 2020. L’objectif était entre autres d’encourager le tourisme local, en période de déconfinement et vu aussi les difficultés économiques des acteurs touristiques.

La mesure avait entre autres étonné du côté de la SNCB elle-même, qui dans une première réaction avait déploré un manque de concertation.

A la mi-juin, gouvernement et SNCB avaient annoncé s’être accordés sur les modalités pratique: un pass nominatif et sur demande, pour chaque citoyen à partir de 12 ans, avec 12 trajets sur une période de 6 mois. Le formulaire de demande en ligne, pour recevoir ce pass, était annoncé pour début août. La reprise de la pandémie est cependant passée par là, avec une augmentation des chiffres de contamination qui force les politiques à revoir leurs plans.



Coronavirus : le bilan en Belgique