ENVIRONNEMENT

À 10 ans, Raphaël nettoie la Seine à l’aide d’aimants

À 10 ans, Raphaël nettoie la Seine à l’aide d’aimants

M.G.

Depuis un moment, Raphaël, 10 ans, s’est trouvé un nouveau passe-temps: la pêche à l’aimant. Pour attirer les poissons? Pas du tout! Pour dépolluer la Seine, le cours d’eau qui traverse Paris.

Pour protéger la planète, l’environnement, chaque geste compte. Et ça, Raphaël, 10 ans, l’a bien compris! Très intéressé par l’écologie mais aussi inquiet pour les années à venir, Raphaël a décidé d’agir. «Un petit truc», comme il le dit lui-même. Mais un «petit truc» qui contribue au sauvetage de notre belle planète.

Depuis quelques mois, Raphaël s’est mis à la pêche à l’aimant. Et ce n’est pas pour pêcher d’invraisemblables poissons métalliques! Non, grâce à ses aimants, Raphaël dépollue la Seine, le cours d’eau qui traverse Paris, la capitale française. Accompagné de son papa, Alex, le jeune garçon pêche tout ce que les gens ont jeté dans l’eau au fil des années. Devenus invisibles pour les passants, puisque cachés sous l’eau, tous ces objets, cette ferraille polluent inévitablement la Seine. Scooters, vélos, trottinettes, panneau de signalisation, sommier de lit, échelle, clous… On trouve vraiment de tout!

Une nouvelle mode utile?

L’idée lui est venue en regardant les vidéos du youtubeur ChrisDetek, lui-même spécialiste de la pêche à l’aimant.

Fan du youtubeur, Raphaël veut faire la même chose. Il reçoit alors pour Noël deux aimants. L’un capable de tirer des objets jusqu’à 800 kilos, l’autre permettant d’attirer à lui tous les objets à 360°. Raphaël est fin prêt pour se lancer dans la dépollution de la Seine!

Après sa première pêche, il était très impressionné par les quantités ramassées. C’est la raison qui l’a poussé à continuer son travail. Pour les objets les plus lourds, son papa l’aide. Il reçoit aussi de l’aide des passants, heureux de pouvoir apporter du soutien au jeune garçon.

Une fois tous ces objets ramassés, Raphaël les signale à la mairie de Paris à l’aide de l’application DansMaRue, qui peut ensuite venir les charger pour les déposer à la décharge.

Jusqu’à présent, Raphaël a déjà récolté plus de 7 tonnes de déchets! Et ça ne risque pas de s’arrêter de sitôt… Vous pouvez retrouver toutes les aventures de Raphaël sur son compte Instagram raf_sur_seine. Le jeune garçon de 10 ans a déjà du succès et a été interviewé plusieurs sur sa chouette initiative.

Le sondage de la semaine