FOOT | P1

EN IMAGES | Spy: rigueur, discipline et bonne humeur

Après la descente en P1 et une longue période sans foot, Spy se remet dans le bain de façon plus que sérieuse.

Après avoir rechaussé les crampons le 21 juillet, ce sont pas moins de 4 rencontres amicales qui figurent au menu des «Écureuils» en cette fin de mois. Ce dimanche face à Bossière les Spirous se sont imposés 5-1. Ils s’aligneront encore le 28 à Meux, le 30 contre Jambes et le 2/08 contre Jallet.

«Après une trop longue période sans foot, complètement inhabituelle vu les circonstances, je suis déjà très satisfait du groupe, rassure Eddy Broos, le nouveau coach. Lors de la reprise de contact en juin, j’avais remis un programme individuel à chacun. Certains ont cependant bâclé ou fait le strict minimum pour suivre cette première remise à niveau physique.»

Malgré ce point négatif, le coach ne semble pas trop contrarié. «Lors des premières séances, j’ai senti que les joueurs avaient envie de taquiner le ballon. Par conséquent, tout en travaillant le physique et la technique, les exercices se sont déroulés avec le ballon. Et avec l’arrivée de nombreux nouveaux éléments, il est important de travailler la cohésion du groupe, que ce soit sur et en dehors du terrain. Et quand tout le monde applaudit à la fin de chaque séance de préparation ou avant notre première rencontre de préparation de ce dimanche, je ne me fais pas trop de bille à ce sujet.»

À part Marouane Boujabout (vacances), Pierre Marlier (tendinite) et Gianluca Morana (adducteurs), les autres membres du noyau sont «fit».

«Certes, entraînements et matchs de prépa sont importants mais il y aura aussi le stage qui se déroulera du 7 au 9 août prochain. Il se déroulera dans nos installations et le groupe va vivre un peu plus de 48 heures ensemble. Nous serons dans notre bulle et cela permettra de mieux se connaître, anciens, nouveaux et jeunes. Les activités sont encore à prévoir et nous mettrons le foot entre parenthèses pour nous consacrer à d’autres activités récréatives…»