article abonné offert

L’ÉDITO PAR PHILIPPE LERUTH

Jeu dangereux

Jeu dangereux

© EdA - Jacques Duchateau

En prononçant la prière dans la basilique Sainte-Sophie à Istanbul, dont il a refait une mosquée, le président turc, Recep Tayyip Erdogan marque une fois de plus ses distances avec les pays dont la Turquie est en principe alliée.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 340 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos