article abonné offert

RDC

Le procès de Vital Kamerhe renvoyé au 7 août

Le procès en appel de Vital Kamerhe, l’ancien directeur de cabinet du président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi; de l’homme d’affaires libanais Jamal Samih, et du fonctionnaire Jeannot Muhimo, a repris brièvement ce vendredi à la prison de Makala (Kinshasa), pour être renvoyé au 7 août, afin de «régulariser la saisine».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 95 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos