article abonné offert

ESPAGNE

Une ex-de l’ETA «prend» 122 ans

ESPAGNE Le haut tribunal espagnol de l’Audience nationale a condamné à 122 ans de prison une ex-dirigeante de l’organisation séparatiste basque ETA, Maria Soledad Iparraguirre Guenechea, alias «Anboto», extradée par la France, pour l’assassinat d’un militaire espagnol.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 69 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos