article abonné offert

Le tourisme doit se professionnaliser, ou mourir

Le tourisme est un secteur riche en emplois, dont l’horeca est le pourvoyeur numéro 1. Mais il n’y a plus de place pour le clientélisme dans le secteur, et la bonne volonté ne suffit plus. Il faut s’y connaître en gestion, en langues, être flexible… et continuer à se former. Les écoles et organismes de formation sont sur la balle pour professionnaliser le tourisme.