CORONAVIRUS

Un confinement local est possible: les bourgmestres auront la main

En cas de recrudescence des cas dans une commune, le bourgmestre pourra éventuellement décider d’un nouveau confinement.

 

 

«Au niveau local, les bourgmestres sont compétents et interviendront dans le cadre des décisions du CNS. Mais ils disposent d’une marge de manœuvre pour réagir rapidement si la recrudescence de l’épidémie se confirme (sur leur territoire)», a annoncé Sophie Wilmès, Première ministre.

Des confinements locaux pourraient donc être conseillés ou possibles, «comme cela se fait dans certains pays européens».

Le bourgmestre devra le faire en concertation avec les autorités provinciales et régionales, «de manière à ce que les mesures soient cohérentes avec celles valables sur l’ensemble du pays».