BELGIQUE

Il va traverser les Pyrénées après avoir monté l’équivalent de l’Everest à Liège

Il va traverser les Pyrénées après avoir monté l’équivalent de l’Everest à Liège

À défaut de l’Everest, il a grimpé la Montagne de Bueren 135 fois © FB Louis-Philippe Loncke

Après avoir accompli 135 montées et 135 descentes des raides escaliers de la Montagne de Bueren à Liège ce week-end, soit l’équivalent du Mont Everest, Louis-Philippe Loncke a décidé quel serait son prochain défi.

Habitué du danger, des grands espaces et des longues randonnées, le Belge Louis Philippe Loncke est un aventurier. En 2008, il réalise une première mondiale en traversant à pied la longueur du désert de Simpson en passant par son centre géographique.

Mais ce week-end, c’est à la Montagne de Bueren, au cœur de Liège, que le Mouscronnois de 43 ans s’est attaqué. Dans un exploit de 3 jours qui a pris fin ce lundi vers 01h00 du matin, il a pu reproduire l’ascension du Mont Everest, icône de la chaîne montagneuse de l’Himalaya, dans son pays d’origine.

Louis-Philippe Loncke a donc décidé de se charger de 15 kilos d’haltères pour gravir 135 fois ces escaliers et arriver ainsi à 9000 mètres en simulant la difficulté de respirer en altitude grâce à ses poids.

«À chacun son Everest, la créativité belge permet de trouver des défis physiques près de chez soi», a déclaré l’aventurier empêché de gravir des sommets exotiques en période de pandémie.

Louis-Philippe, qui a terminé son défi dans la douleur, reste satisfait de la performance: «Ce n’est jamais gagné d’avance, à la fin j’allais deux fois moins vite, mais je suis très heureux d’y être arrivé et notamment avec le soutien des quelques Liégeois sur place»

Un nouvel exploit pour ce week-end

Alors que les pieds du sportif se remettent à peine de la performance, sa tête élabore déjà d’autres plans. L’aventurier compte cette fois s’attaquer à la traversée des Pyrénées, de l’océan Atlantique à la mer Méditerranée, seul et en totale autonomie. Une première mondiale!

Ce samedi, il prendra un bus pour atteindre le sud de la France et ainsi entamer son périple de 700km, avec un sac à dos de 45 kilos qui contiendra toutes les vivres et le matériel nécessaires à la traversée.

Durant 40 à 50 jours, le Mouscronnois arpentera les chemins non balisés des sommets pyrénéens le long de la frontière entre la France et l’Espagne, dont le pic Aneto, le point culminant de la chaîne des Pyrénées de 3 404 m d’altitude.

Le dénivelé de cette promenade de santé se chiffre autour des 40 000 mètres positifs, soit l’équivalent de quatre fois l’Everest en hauteur totale. Une partie de plaisir pour cet aventurier jamais rassasié.

Pour suivre ces aventures folles, rendez-vous sur la page Facebook «Louis-Philippe Loncke Explorer & Adventurer» ou sur Instagram @lonckelph.

Nos dernières videos