BELGIQUE

La Fête musulmane du sacrifice aura lieu le 31 juillet

La Fête musulmane du sacrifice aura lieu le 31 juillet

Image d’illustration. Robert Hoetink – stock.adobe.com

La Fête du sacrifice, «Aïd El Adha» se déroulera cette année le vendredi 31 juillet, annonce mercredi l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), l’organe représentatif du culte islamique. À cette occasion, de nombreux musulmans se rendront à la mosquée en matinée pour célébrer la prière de l’Aïd.

L’EMB rappelle que, en raison de la pandémie de Covid-19, les mosquées peuvent accueillir un maximum de 200 personnes tout en respectant une distance de 1 mètre 50 entre chaque fidèle. Ceux-ci doivent obligatoirement porter un masque à l’intérieur et apporter leur propre tapis de prière. Ils doivent également se désinfecter les mains à l’entrée du lieu de culte et s’y présenter en état d’ablutions. Les rassemblements dans et hors de la mosquée restent interdits. «Les personnes âgées, malades, fragiles ou atteintes de maladie chronique sont priées de ne pas se rendre à la mosquée», indique l’EMB.

La Fête du sacrifice a lieu le dixième jour du douzième mois du calendrier lunaire islamique. Au cours de la célébration, les fidèles sacrifient un animal pour commémorer la soumission d’Abraham à Dieu. La fête symbolise l’acte avorté du prophète, qui avait accepté d’égorger son unique fils sur ordre divin. Avant qu’il ne s’exécute, Dieu envoie un bélier, qui servira d’offrande à la place de l’enfant.

La fête marque par ailleurs la fin du pèlerinage à la ville sainte de la Mecque, en Arabie saoudite, que tout musulman qui en est capable physiquement et financièrement doit effectuer au moins une fois au cours de sa vie.

Nos dernières videos
-->