BELGIQUE

Le personnel de la prison de Bruges en grève pour 24h dès jeudi soir

Le personnel de la prison de Bruges en grève pour 24h dès jeudi soir

Image d’illustration. BELGA

Le personnel de la prison de Bruges sera en grève à partir de demain/jeudi 22h, annonce mercredi le syndicat socialiste ACOD, lequel regrette «un manque de respect de la part de la direction». L’action devrait durer 24 heures.

Le syndicat pointe un manque de personnel, la surpopulation carcérale et le comportement des détenus.

Selon lui, le personnel de la prison brugeoise se sent sous-estimé depuis un certain temps. "A cause de la surpopulation, les détenus dorment par terre, se rebellent. Les actions collectives des prisonniers, qui mettent en danger l'ordre et la sécurité de la prison, restent impunies. (...) La direction, de son côté, va si loin dans le contrôle et le ciblage des membres du personnel que le secret professionnel des médecins est compromis. Le cadre, qui est déjà en sous-effectif, est mis sous pression en cas de maladie ou parce que les agents cherchent un autre lieu de travail. Les congés annuels ne sont pas respectés, les heures supplémentaires sont autorisées mais leur prise en charge est structurellement impossible", liste le syndicat flamand dans un communiqué.

Selon l'ACOD, la direction n'est disposée à discuter que lorsqu'elle y est obligée, par exemple via un préavis de grève. Le personnel ne veut plus accepter cela et fera dès lors grève à partir de jeudi soir.

L'administration pénitentiaire souligne qu'une concertation sociale a au contraire bien lieu entre la direction de la prison de Bruges et les syndicats. "Un certain nombre de points ont été abordés mais un compromis n'a pu être atteint sur tout. Nous sommes donc surpris que cela aboutit à une grève", a réagi la porte-parole Kathleen Van De Vijver.
 

Nos dernières videos