BELGIQUE

Contrôle douanier à destination des États-Unis facilité chez Brussels Airport

Contrôle douanier à destination des États-Unis facilité chez Brussels Airport

Image d’illustration. BELGA

La Belgique a conclu la semaine dernière un accord avec les autorités américaines autour d’un système destiné à faciliter les contrôles douaniers des voyageurs à destination des États-Unis, a annoncé mercredi matin sur Radio 1 et La Première le ministre des Finances, Alexander De Croo.

Trente douaniers américains opéreront dans ce cadre à l’aéroport de Bruxelles.

Ce système de «preclearance» permettra aux voyageurs de déjà faire contrôler leurs passeports et formulaires officiels pour le service d’immigration, directement en Belgique et non plus à l’arrivée sur le sol américain.

Ce dispositif va renforcer l’attrait du Brussels Airport, selon M. De Croo. «Les vols américains alimentent le réseau africain, l’un des atouts de Brussels Airlines», a-t-il déclaré tout en s’expliquant sur le plan de sauvetage accordé à la compagnie aérienne belge. Selon le ministre, cette procédure de «preclearance» existe, en Europe, uniquement en Irlande.

Les autorités aéroportuaires sont satisfaites de cette annonce même s’il ne s’agit que d’un pré-accord et qu’il faudra encore quelques étapes avant de mettre tout cela en pratique. «C’est maintenant que commence le travail», précise une porte-parole de la Brussels Airport Company. «Nous allons maintenant examiner avec les compagnies aériennes et les autres partenaires les coûts et l’impact d’une telle démarche sur les opérations.»

Nos dernières videos