CORONAVIRUS

«Ils festoyaient, sans masque, collés les uns aux autres»: 2 cafés bruxellois fermés pour non-respect des mesures covid

«Ils festoyaient, sans masque, collés les uns aux autres»: 2 cafés bruxellois fermés pour non-respect des mesures covid

La zone de police Bruxelles Capitale Ixelles a dû fermer deux cafés. stenkovlad – stock.adobe.com

Les mesures covid sont désormais évidentes. Mais pas pour tout le monde: deux cafés ont été fermés ce week-end à Bruxelles. De vraies fêtes s’y tenaient.

Ce n’est pas parce que les cafés peuvent rouvrir que ceux-ci peuvent accueillir leurs clients dans n’importe quelles conditions. Ainsi, la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles a encore fermé deux cafés ce week-end «pour non-respect manifeste et inacceptable des mesures gouvernementales édictées afin de limiter au mieux la propagation du coronavirus».

La zone de police ne mâche pas ses mots: «lors de chacune de ces deux interventions, les policiers dépêchés se sont retrouvés en présence des personnes festoyant, faisant totalement fi de la distanciation sociale». Les faits se sont déroulés dimanche 19 juillet, en plein milieu d’un long week-end.

Le premier de ces deux cafés se situe à Laeken. «L’équipe dépêchée sur les lieux pour tapage nocturne a pu constater outre des nuisances sonores indiscutables provenant de cris et de musique, la présence de nombre de personnes dansant sur la terrasse de l’établissement».

Le second établissement est bruxellois. «Les policiers ont pu constater que la majorité des clients présents ne portaient pas de masque, étaient collés les uns aux autres, circulant librement voire dansant sous une lumière tamisée et au son d’une musique d’ambiance festive». La police ajoute que «l’établissement présentait les allures d’une boîte de nuit, malgré l’interdiction formelle de pareille tenue d’événement». Le gérant expliquera aux intervenants «avoir été dépassé par les événements et demandera assistance à nos policiers afin de vider et fermer les lieux». Ce qui sera fait vers 22h.

La zone Bruxelles Ixelles a adressé un rapport à la Ville en vue de la fermeture administrative de ces deux lieux problématiques.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos