SERIE A

L’AC Milan et Alexis Saelemaekers s’imposent à Sassuolo et se hissent à la 5e place

L’AC Milan et Alexis Saelemaekers s’imposent à Sassuolo et se hissent à la 5e place

Les joueurs de l’AC Milan fêtant le but de Hakan Calhanoglu lors de la rencontre Sassuolo – AC Milan, le 21 juillet 2020. AFP

L’AC Milan a provisoirement grimpé à la 5e place de Serie A après avoir remporté, grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic sur le terrain de Sassuolo (1-2), son match comptant pour la 35e journée du championnat italien de football.

Alexis Saelemaekers, titulaire, a disputé toute la rencontre dans les rangs milanais.

Malgré la rapide blessure d’Andrea Conti, contraint de quitter le terrain à la 11e minute, l’AC Milan a ouvert le score via l’inévitable Zlatan Ibrahimovic, auteur d’une tête plongeante sur un assist d’Hakan Calhanoglu (0-1, 19e). Le Suédois est passé proche du doublé après la demi-heure de jeu mais le portier des Neroverdi a sauvé les siens. Sassuolo a ensuite relancé la partie sur penalty. Après une longue interruption de la partie pour permettre au VAR et à l’arbitre du match de se prononcer, Francesco Caputo a inscrit son 19e but de la saison (1-1, 42e). Mais Ibrahimovic, une nouvelle fois parfaitement servi par Calhanoglu, a dribblé Andrea Consigli pour faire 1-2 (45e+2).

Les locaux, réduits à dix peu avant la mi-temps après une seconde jaune de Mehdi Bourabia, n’ont plus vraiment eu voix au chapitre dans le second acte hormis quelques actions dans le rush final.

Âgé de 21 à peine, le portier des Rossoneri Gianluigi Donnarumma a fêté – déjà – sa 200e apparition avec son club. C’est d’ailleurs contre Sassuolo qu’il avait débuté sa carrière en Serie A, le 25 octobre 2015. Il était alors devenu, à 16 ans et 8 mois, le portier le plus jeune à débuter en championnat.

Au classement, l’AC compte 59 unités au compteur et occupe la 5e place, directement qualificative pour la phase de groupes de l’Europa League. L’AS Rome (6e, 58 pts) et Naples (7e, 56 pts) sont en embuscade avec un match de moins. Quant à Sassuolo, il occupe le 8e rang (48 pts).

L’AC Milan prolonge finalement son entraîneur Stefano Pioli jusqu’en 2022

L’AC Milan a annoncé mardi soir avoir prolongé le contrat de son entraîneur Stefano Pioli jusqu’en 2022, alors que les médias italiens annonçaient depuis plusieurs mois l’arrivée de l’Allemand Ralf Rangnick.

Le contrat de Pioli, qui entraîne le club lombard depuis octobre 2019, court désormais jusqu’en juin 2022.

«Ce n’est pas une décision fondée sur les victoires récentes, mais fondée sur la manière dont Stefano a bâti un état d’esprit d’équipe et fixé un objectif commun, la manière dont il a amélioré les performances des joueurs et du collectif», a notamment déclaré le directeur général Ivan Gazidis, cité par un communiqué du club où évolue le Belge Alexis Saelemaekers.

Ancien joueur professionnel, Stefano Pioli (54 ans) avait auparavant officié comme entraîneur à Bologne et à la Lazio Rome. Il avait remplacé en octobre Marco Giampaolo sur le banc milanais.

«Stefano est la bonne personne pour rendre l’équipe telle que nous la voulons: victorieuse, jeune et affamée», a de son côté expliqué le directeur sportif du club, Paolo Maldini.

Champion d’Italie en 2011 avec Massimiliano Allegri sur le banc (écarté par le club rossonero en janvier 2014), l’AC Milan n’a plus rien gagné et a épuisé sept entraîneurs en un peu plus de cinq ans sans même compter un intérim de Mauro Tassotti.

Nos dernières videos