article abonné offert

HASTIERE

À Hastière, un 21 juillet dans l’intimité

À Hastière, un 21 juillet dans l’intimité

À Hastière, les enfants du conseil communal et les adultes accompagnaient les drapeaux belge et français. ÉdA – 50808311470

Deux endroits de la Haute-Meuse ont vécu des fêtes nationales assez différentes. À Hastière, le programme prévoyait un Te Deum à l’église d’Hastière-Lavaux qui avait retrouvé son décor d’endroit du culte.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 138 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos
-->