article abonné offert

LITTÉRATURE

NOTRE SELECTION LIVRES| Elle s’appelait Nézida et se voulait libre

NOTRE SELECTION LIVRES| Elle s’appelait Nézida  et se voulait libre

Avant de s’établir à Dieulefit, Valérie Paturaud a été institutrice et a travaillé dans des centres fermés pour jeunes. -

Dans «Nézida» Valérie Paturaud raconte la courte vie d’une femme qui a réellement existé, en Drôme au XIXe siècle, dans un roman d’une profonde humanité.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 37 des 811 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos