ARLON

La kermesse d’Arlon, la fête des enfants avec toute la prudence nécessaire

La première kermesse arlonaise de l’après-Covid a démarré depuis samedi dernier, doucement de par la faute d’une météo maussade pour un mois de juillet.

Entre obligations sanitaires imposées et ingéniosité des forains, toutes les mesures de prudence sont strictement appliquées.

La fréquentation, limitée à 400 personnes en même temps, n’a pas posé de problème jusqu’ici. Le grand soleil et les températures estivales annoncées pour ce week-end risquent de compliquer les choses.

Reportage sur place dans notre édition de demain.