TÉLÉVISION

Le patron de la RTBF se porte candidat à la présidence de France Télévisions

Le patron de la RTBF se porte candidat à la présidence de France Télévisions

Jean-Paul Philippot sera auditionné le lundi prochain par le Conseil supérieur de l’audiovisuel français. Belga

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel français a procédé ce mercredi à l’ouverture de douze dossiers de candidature à la présidence de France Télévisions et en a déclaré huit recevables. Parmi elles, celle de l’administrateur-général de la RTBF, Jean-Paul Philippot.

Le CSA a reçu 12 candidatures pour la présidence de France Télévisions et a retenu huit postulants, dont l’actuelle patronne Delphine Ernotte et l’ex-patron de RTL Christopher Baldelli qui seront auditionnés lundi et mardi.

Delphine Ernotte et Christopher Baldelli défendront leurs projets aux côtés des journalistes Serge Cimino et Michel Goldstein, du conseiller numérique de La République en marche à l’Assemblée (LREM) Pierre-Étienne Pommier, Serge Schick (ex-Radio France) Sandrine Roustan (qui travaille pour un groupe de médias chinois, Shanghai Media) et… le Belge Jean-Paul Philippot, l’administrateur-général de la RTBF.

D’après le communiqué diffusé par France Télévisions, Jean-Paul Philippot sera auditionné le lundi 20 juillet à 16h45, a encore précisé le CSA français dans un communiqué.

Résultat le 24 juillet

Les auditions se tiendront devant les membres du CSA à l’exception d’Hervé Godechot qui, en tant qu’ancien de France Télévisions, ne peut légalement pas participer au processus de nomination.

Une première partie de l’audition, d’une durée maximale d’une heure, sera publique, puis une seconde partie (d’une heure maximum également) se déroulera à huis clos.

Les projets stratégiques des candidats seront publiés par le CSA ce mercredi.

Le CSA donnera au plus tard vendredi 24 le nom du candidat retenu.