CORONAVIRUS

Port du masque pas respecté : une boulangerie d'Ethe demande plus de civisme

Port du masque pas respecté : une boulangerie d'Ethe demande plus de civisme

Dans les commerces de proximité, il n’est pas rare que des clients ne respectent pas l’obligation de porter un masque. ÉdA – 50689055616

Faut-il le rappeler, le port du masque est obligatoire dans les magasins.

Qui plus est, si, pour le moment, la situation sanitaire est très bonne en province de Luxembourg, pour qu’elle le reste, il faut plus que jamais respecter les gestes barrières: distanciation sociale, lavage des mains et port du masque.

Pourtant dans les commerces de proximité, il n’est pas rare que l’un ou l’autre client ne porte pas de masque. Au grand dam d’autres clients et des commerçants.

La boulangerie-pâtisserie Baillot à Ethe, a ainsi poussé un petit coup de gueule sur les réseaux sociaux, pour demander aux citoyens de faire preuve de civisme.

«Nous constatons que beaucoup de personnes n’ont pas leur masque, regrette Thierry Baillot, sur Facebook. Je rappelle que l’amende peut varier de 250€ à 500€ pour la personne qui ne porte pas de masque, et de 750€ pour le commerçant.

Il en va du bien-être de tous pour le futur, ajoute-t-il. Porter le masque, c’est davantage un acte civique pour le respect de l’autre que l’obligation de suivre une règle gouvernementale.»

«Pas envie de jouer au gendarme»

«On n’a pas envie de jouer au gendarme, souligne son frère Hugues Baillot, qui dans ses livraisons constate que très peu de personnes portent un masque. Nos vendeuses en magasin doivent gérer cette problématique avec les clients récalcitrants. Il y a pas mal de personnes qui essaient de rentrer sans masque, ce n’est pas facile à gérer.»