article abonné offert

NAMUR

Les forains heureux de retrouver Namur: «C’est notre vie, c’est une passion!»

Les forains heureux de retrouver Namur: «C’est notre vie, c’est une passion!»

À 52 ans, Geneviève Bésanger connaît Namur depuis toujours et y a ses habitudes. Ar. ÉdA – 40524264288

Depuis des dizaines d’années, les forains ont pris leurs habitudes dans la capitale wallonne. Soulagés d’y revenir, ils témoignent de leur attachement.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 533 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?