DOTTIGNIES

Un micro-ondes provoque un incendie, rue Cardinal Mercier

Un micro-ondes provoque un incendie, rue Cardinal Mercier

Les secours sont approximativement restés 1h30 sur place. ÉdA

Tout au fond d’un rez-de-chaussée ouvert, un incendie s’est déclaré dans une cuisine. Le feu a fait sauter une conduite d’eau, permettant de limiter les dégâts.

Vers 1h15, dans la nuit de vendredi à samedi, lorsque les pompiers en provenance des casernes de Mouscron et d’Estaimpuis interviennent à l’entrée de la cité de la Main.

Sous le commandement du capitaine Ysebaert, ils sont appelés au 68 de la rue Cardinal Mercier pour un feu de bâtiment avéré.

Les ambulanciers sont arrivés les premiers sur place, constatant qu’il n’y avait déjà plus personne à l’intérieur. Les hommes du feu ont afflué rapidement dans la foulée.

Rapidement maîtrisé

«C’est un probable court-circuit du micro-ondes qui aurait fait démarrer l’incendie dans le coin de la cuisine, au fond du rez-de-chaussée.

Avec l’incendie, une conduite d’eau a sauté juste au-dessus, permettant de limiter les dégâts des flammes.

Le feu est resté localisé dans le coin. Cela a pu rapidement être maîtrisé mais il y a dégâts de fumée et d’eau», indique l’officier de garde.

«Le monoxyde de carbone a été vérifié dans les maisons voisines. Il y en avait un peu au n° 66, nécessitant de ventiler les maisons.»

À 2 h 50, pompiers, ambulanciers et policiers étaient déjà repartis.