CORONAVIRUS

Où est-il possible de partir en vacances? Leicester passe au rouge

Où est-il possible de partir en vacances? Leicester passe au rouge

Illustration. BELGA

Les Affaires étrangères mettront à jour régulièrement leur site internet. De quoi permettre à ceux qui partent en vacances de suivre l’évolution des zones rouge, orange et verte.

Le SPF Affaires étrangères a affiné vendredi soir sur son site internet certaines régions reprises en zone rouge pour lesquelles, dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, les voyages non essentiels ne sont pas possibles ou au retour desquelles une mise en quarantaine est obligatoire. L’Irlande passe, elle, de rouge à orange tandis que le Royame-Uni, hors Leicester donc, devient vert.

Le SPF Affaires étrangères avait déjà affiné ses zones rouges plus tôt dans la journée, ne classant plus que le quartier de Santa-Clara de la capitale portugaise de Lisbonne en zone rouge.

Figurent également en zone rouge plusieurs quartiers de la touristique Sintra (Queluz-Belas/Massamá-Monte Abraão/Agualva-Mira Sintra/Algueirão-Mem Martins/ Rio de Mouro/Cacém-São Marcos), les localités d’Amadora, Odivelas et plusieurs quartiers de Loures (Camarate, Unhos, Apelação/Sacavém-Pior Velho). Ces localités sont situées dans la région de Lisbonne.

En Espagne, le district «La Segria» (province de Lerida, Catalogne) et le district «La Mariña» (province de Lugo, Galice) sont repris en zone rouge.

La Finlande, Malte et la Norvège ont également la vignette rouge. Leicester, au Royaume-Uni, vient s’ajouter à cette liste.

ZONE ORANGE

Chypre (test obligatoire), Danemark (test obligatoire pour le Groenland et les Îles Féroé), Islande (test obligatoire ou quarantaine) et Irlande (quarantaine) sont quant à eux classés en zone orange, ce qui signifie que des conditions sont émises à l’entrée dans ces pays.

ZONE VERTE

Les voyages sont possibles sans restriction vers l’Allemagne, l’Autriche, la France, la Hongrie, l’Italie, le Luxembourg, la Lettonie, la Croatie, les Pays-Bas, la Pologne, la Suède, la Suisse, le Liechtenstein, la Lituanie, l’Estonie, la Bulgarie, la République tchèque, la Slovénie, la Roumanie, la Slovaquie et la Grèce. Les touristes peuvent également se rendre en Espagne, au Portugal et au Royaume-Uni, en dehors des zones spécifiques en confinement, classées rouge.

Des zones rouges vont inévitablement être ajoutées

Pour le virologue Marc Van Ranst, il est inévitable que de nouvelles zones rouges vont être ajoutées dans les prochains jours et prochaines semaines. «On s’attend à ce que des poussées locales de coronavirus se produisent», a-t-il déclaré au quotidien flamand Het Nieuwsblad.

Le médecin de la KULeuven appelle donc à la prudence.