article abonné offert

25 ans après, L’Avenir et IPM se retrouvent

25 ans après, L’Avenir et IPM se retrouvent

L ’Avenir, La Libre et La Dernière Heure vont maintenant cohabiter dans le même groupe © Jacques Duchateau

Nethys va céder «L’Avenir», et les hebdomadaires «Moustique» et «Telepocket» au groupe IPM, éditeur de «La Libre» de «La Dernière Heure» et de «Paris Match Belgique». Sous réserve des feux verts d’Enodia et de l’autorité belge de la concurrence.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 25 des 497 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?