CORONAVIRUS

Coronavirus: les salaires de 5.000 travailleurs de la santé bruxellois seront réévalués

Coronavirus: les salaires de 5.000 travailleurs de la santé bruxellois seront réévalués

Le salaire des travailleurs de la santé devrait évoluer à Bruxelles: Iriscare lance en tout cas une étude en ce sens. AFP

N’est-ce qu’un début? Iriscare lance une étude pour réévaluer les salaires de 5.000 professionnels de la santé travaillant à Bruxelles. Les barèmes seront revus, les salaires augmentés.

L’organisme bruxellois de protection sociale Iriscare lance une étude en Région bruxelloise sur les niveaux de salaire des professionnels de la santé au sein de plusieurs institutions de soins, a-t-elle annoncé mercredi. L’objectif est d’harmoniser les échelles barémiques et de revaloriser les salaires des travailleurs.

L’étude porte sur 5.000 équivalents temps plein dans des maisons de repos et de soins, des centres de jour, des maisons de soins psychiatriques, des initiatives d’habitations protégées et des centres de revalidation de la capitale.

Iriscare se dit consciente «de la charge de travail et des problèmes auxquels ses institutions ont été confrontées quotidiennement» ces derniers mois à cause de la crise du coronavirus. «Il est donc important de soutenir au mieux les professionnels de la santé bruxellois.»

Pour le ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort, il est crucial d’impliquer les institutions des secteurs concernés dans cette étude, «afin de garantir des ressources financières suffisantes pour supporter les mesures prises à l’avenir».

Les institutions de soins peuvent participer en s’inscrivant jusqu’au 15 août sur le site internet de l’Institut de classification de fonctions (IFIC), chargé de mener l’étude pour le compte d’Iriscare.