DÉCONFI-CULTURE

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet

Le Lombard

Le jeudi, c’est le jour de notre sélection bande dessinée. Avec, cette fois, un one-shot en terre islandaise, l’histoire d’un mec angoissé et un biopic de Yukio Mishima. Bonnes lectures

 

1L’Exilé

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Anspach -
Le résumé de l’éditeur

Islande, Xe siècle. Hallstein, un guerrier viking, rentre chez lui, après des années d’exil, pour le meurtre de son meilleur ami, Hrafn.

Mais le retour d’Hallstein ne fait pas que des heureux: Einar, le frère de Hrafn, est accaparé par la conquête du pouvoir d’une manière douteuse.

Einar souhaite épouser la belle Solveig, la veuve du père de Hallstein, pour accroître son domaine.

L’Althing s’apprête à reconnaître Hallstein comme étant l’héritier de son père. Einar brûle de venger la mort de son frère…

Hallstein pourra-t-il échapper à son passé violent et trouver la paix à laquelle il aspire tant?

Notre avis en un mot: PUISSANT

Le trop méconnu dessinateur hollandais Erik Kriek traduit ici son amour de l’Islande à travers un récit d’une grande puissance, tant narrative (on s’éloigne des clichés liés à la culture viking) que graphique (il joue habilement avec le noir, le blanc et… le rouge).

Une nouvelle ligne prestigieuse dans la petite collection de la jeune maison d’édition Anspach.

+ À LIRE AUSSI | Trempé dans le sang viking

 

Anspach Éditions «L’Exilé», Kriek, 192 p., 29€.

 

 

2Pandora (T.5)

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Casterman -
Le résumé de l’éditeur

L’été 2020 s’annonce plus ensoleillé que jamais, aussi Pandora a décidé de faire peau neuve! Sa nouvelle formule de 280 pages, enrichie à la bande dessinée, aux illustrations et autres jeux désopilants fera de Pandora le compagnon idéal de vos vacances.

Pandora, c’est le job d’été préféré des autrices et des auteurs! Ils sont plus de 60 à nous offrir autant de récits libres, aventureux, drolatiques, extravagants et toujours surprenants autour du thème fédérateur de l’été!

Notre avis en un mot: INÉGAL

Des mini-histoires qui peuvent faire sourire, des pages jeu un peu drôles et, surtout, des styles très différents pour une formule revisitée.

Une ode à l’été qui laisse un goût de trop peu.

 

Casterman Collectif, 280 p., 19€.

 

 

3L’homme le plus flippé du monde

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

L’homme le plus flippé du monde, alter ego de l’auteur, tente chaque jour de survivre à son odyssée dans cet univers impitoyable qu’est la vie moderne: couloirs de métro, TGV, soirée, covoiturage…

Autant de situations où tous ses sens fébriles sont mis à mal. Survivra-t-il à cette aventure impitoyable, ou finira-t – il prostré chez lui à s’empiffrer de séries, vaincu par le monde réel et ses dangers?

Notre avis en un mot: APAISANT

Théo Grosjean a peur de tout. De la mort aux toilettes publiques, il raconte avec humour ses angoisses quotidiennes. Parfait pour décomplexer les stressés de la vie.

 

Delcourt «Petites terreurs du quotidien», Grosjean, 128 p., 15,50€.

 

 

4Nevada (T.2)

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

Louise confie à Nevada, l’homme à tout faire des studios d’Hollywood, une livraison de la plus haute importance.

À Los Angeles, dans le célèbre quartier de Chinatown, le destinataire attend ce «cadeau» qui facilitera la signature d’un contrat d’exclusivité avec le studio.

Malheureusement, le contenu du paquet a l’air de beaucoup intéresser un chef des redoutables triades chinoises…

Notre avis en un mot: DÉSORDONNÉ

Late-western et early-wood continuent de se combiner dans cette aventure moins percutante que le 1er tome.

Le dessin du légendaire Wilson flamboie mais pèche dans sa lisibilité.

 

Delcourt «Route 99», Duval/Pécau/Wilson, 56 p., 14,95€.

 

 

5Mishima

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Glénat -
Le résumé de l’éditeur

Pour beaucoup, Yukio Mishima reste un mystère.

Écrivain de génie, épris de tradition et de modernité, basculant de la création à la destruction, esthète de toutes les ambivalences et de toutes les controverses, il livre un regard sans précédent dans le paysage culturel japonais et mondial. Celle d’un homme qui a incarné à la fois toute la grandeur, les échecs et les contradictions du Japon de l’après-guerre.

Un personnage fascinant qui achèvera son œuvre de façon spectaculaire à travers un ultime acte: la mise en scène de sa propre mort.

Notre avis en un mot: INABOUTI

Novembre 1970, Mishima se fait seppuku dans la tradition du Japon impérial. Sa mort, dernier chef-d’œuvre d’une vie tout en masques.

Roman graphique documenté, au trait ciselé, où manquent… les mots du grand écrivain. Dommage.

 

Vents d’Ouest Weber/Li-An, 245 p., 22€.

 

 

6Pole Dance, ma vie en équilibre

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Glénat -
Le résumé de l’éditeur

Lætitia, graphiste, 25 ans, est plutôt bien dans sa tête mais mal dans sa peau. Physiquement, elle se voit toujours comme la gamine qu’elle était à quinze ans, la tonicité en moins…

Il faudrait qu’elle se mette au sport mais rien ne la tente. Du moins jusqu’à ce que sa copine Colette ne lui parle de Pole Dance, cette discipline qui, derrière les idées qu’on s’en fait, a le vent en poupe. Ni une ni deux, Lætitia s’inscrit à un cours!

Elle n’imagine pas qu’elle vient de prendre l’une des plus importantes décisions de sa vie. Car plus qu’un sport, la Pole Dance va devenir pour elle une véritable passion et surtout un formidable déclencheur dans sa capacité à s’épanouir physiquement et à prendre confiance en elle.

Notre avis en un mot: PÉTILLANT

Le jour où elle a attrapé une barre de pole dance, Lætitia a pris conscience des richesses de son corps.

Un récit didactique frais et pétillant qui démystifie ce sport.

 

Glénat Juliette Taka, 152 p., 17€.

 

 

7Le convoyeur (T.1)

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Le convoyeur, tome 1, «Nymphe» (Le Lombard) -
Le résumé de l’éditeur

Un virus s’est répandu sur la terre. La «Rouille» s’est attaquée au fer, détruisant peu à peu les infrastructures, les véhicules, les outils… Notre civilisation est revenue à l’âge de la pierre.

Dans ce monde brutal, le légendaire Convoyeur incarne le seul espoir pour beaucoup de gens. Il accepte de remplir toutes les missions qu’on lui confie, quels qu’en soient les risques.

En échange de quoi, les commanditaires doivent simplement manger un œuf étrange…

Notre avis en un mot: FOU

Dans un monde ravagé par… la rouille, et où ce phénomène a entraîné bon nombre de mutations génétiques parfois inquiétantes, un homme mystérieux escorte les biens précieux pour qui avalera… un œuf.

Dingue? Oui. Mais la folie est douce. Et voilà un récit qui va chercher bien plus loin qu’une énième variation autour de l’indémodable figure tutélaire post-apocalyptique que constitue Mad Max.

 

Le Lombard «Nymphe», Armand/Tristan, 56 p., 14,45€.

 

 

8Sisco (T.11)

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Le Lombard -
Le résumé de l’éditeur

Les ors de la République et son cortège de coups tordus. Derniers de la liste: des documents «gênants» à reprendre chez un ministre en déchéance pour les planquer en Belgique.

Mais les Russes, mouillés dans l’affaire, n’envisagent pas de laisser passer cette occasion pour les récupérer…

À peine réintégré, et toujours obsédé par l’enlèvement de Manon, Sisco va devoir retrouver rapidement ses vieux réflexes pour éviter les balles.

Notre avis en un mot: ENDIABLÉ

Fin de série pour l’homme de l’ombre de l’Élysée. Sisco retrouve Manon dans un récit surdécoupé, agité d’intrigue géopolitique et d’adrénaline.

Ce 6e diptyque s’achèvera en Roulette russe.

 

Le Lombard «Belgian Rhapsody», Legrain/Benec, 56 p, 12,50€.

 

 

9Sweet Home

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Sweet Home -
Le résumé de l’éditeur

Zack, Sally et Ethan ont une spécialité: attaquer les fourgons de banque. Mais leur dernier braquage a mal tourné et l’un d’entre eux a écopé d’une balle dans le ventre.

Pourchassés par la police et trahis par Zack, Sally et Ethan fuient dans les hauteurs de Mulholland Drive et n’ont d’autre choix que de trouver refuge de force dans la superbe villa des Campbell.

Mais si, en apparence, cette famille a tout du bon petit foyer de bourgeois américains, le couple de gangsters va vite s’apercevoir que quelque chose cloche ici. Et si le véritable danger était à l’intérieur?

Notre avis en un mot: HALETANT

Quand un braquage tourne mal sur les hauteurs de Mulholland Drive, les bourges ont intérêt à planquer leurs secrets.

Ça gicle et ça insulte à la Tarantino. Un huis clos haletant.

 

Glénat Viozat/Kieran, 128 p., 19,5€.

 

 

10Emma et Capucine (T.5)

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Dargaud -
Le résumé de l’éditeur

Cet été, pour les vacances, les parents d’Emma et Capucine ont prévu d’emmener la petite famille en Bretagne. Direction Carnac, chez des amis de longue date!

Une décision qui est loin d’enthousiasmer les deux sœurs. Entre la météo capricieuse, la mer gelée et les garçons de leurs hôtes qui ne pensent qu’aux jeux vidéo, les vacances semblent destinées à tourner au cauchemar.

Une chance qu’elles soient ensemble et que la danse puisse se pratiquer n’importe où!

Notre avis en un mot: FRAIS

Après des bons débuts, les aventures des deux frangines, entre danses classique et urbaine.

L’air des vacances, loin des enjeux habituels, réussit à leur donner un second souffle.

 

Dargaud «Un été trop court», Hamon/Sayaphoum, 48 p., 9,99€.

 

 

11Toajène

 

Kriek, Grosjean, Panaccione, etc.: voici nos 11 coups de cœur (ou de griffe) BD du 9 juillet
Delcourt -
Le résumé de l’éditeur

Drames et passions constituent aussi le quotidien de l’univers microscopique et même s’ils ne mesurent qu’un micromètre, les héros n’y sont pas moins remarquables…

Par l’odyssée improbable d’un microbe, panacée à l’épidémie qui frappe le monde que seul son amour pour une star du cinéma stimule, les auteurs nous révèlent une dimension fascinante où le burlesque touche à la fantaisie poétique.

Notre avis en un mot: JUBILATOIRE

Entre Tarzan et Le chaînon manquant, le microbe imaginé par Bozzetto et Panaccione se balade de liane en liane. Et s’il guérissait cette étrange épidémie qui mange les visages?

Jubilatoire mais inabouti.

 

Delcourt Bozzetto./Panaccione 96 p., 19,99€.