NEUFCHÂTEAU

Protection civile à Libramont: Neufchâteau se retire du recours au Conseil d’État

Protection civile à Libramont: Neufchâteau se retire du recours au Conseil d’État

On s’en souvient, en octobre 2017, la Ville de Neufchâteau avait décidé de saisir le Conseil d’État pour faire invalider la décision fédérale de supprimer la protection civile de Libramont. ÉdA – 401327762136

On s’en souvient, en octobre 2017, la Ville de Neufchâteau avait décidé de saisir le Conseil d’État pour faire invalider la décision fédérale de supprimer la protection civile de Libramont.

Et la Commune n’était pas la seule puisqu’un front s’était créé. «Au total, vingt-cinq communes luxembourgeoises avaient introduit un recours, dit Dimitri Fourny, à la base de cette initiative. Idem pour la ville de Mons, pour la région de Bruxelles-capitale, ainsi que pour quelques communes flamandes.»

Pour rappel, un défaut de motivation et une décision jugée inique et injuste étaient à la base de la décision de saisir le Conseil d’État.

Or, la nouvelle majorité chestrolaise a décidé de se retirer de ce recours.

«Je l’ai appris ce lundi, dit Dimitri Fourny. C’est tout simplement honteux et scandaleux. Et pourtant, l’action est pendante au Conseil d’État. Le dossier est prêt et là, Neufchâteau se retire, sans motivation. Je le répète, mais c’est scandaleux. Il est indispensable de pouvoir disposer d’une protection civile dans notre région afin de pouvoir intervenir rapidement. De plus, alors que des négociations sont en train de se dérouler pour la formation d’un gouvernement fédéral, c’est le moment pour qu’un retour en arrière puisse se réaliser.»