FOOTBALL

Valton Ramadani: «J’ai très faim»

Valton Ramadani: «J’ai très faim»

Valton Ramadani, la bonne nouvelle verlainoise. Léva

Officiellement libéré de ses soucis administratifs, l’avant de Verlaine pourra bien évoluer avec les Taureaux.

C’est bien plus qu’un soulagement mais une délivrance. Embêté depuis des mois par des soucis administratifs, Valton Ramadani peut désormais sans souci évoluer à nouveau dans un club et être qualifié pour jouer. Ouf! « Cela fait trois semaines que je suis au courant et ça fait un bien fou, narre le Wanzois de 21 ans qui était arrivé à Verlaine l’hiver dernier avec un contrat semi-professionnel et y avait fait forte impression dès ses débuts. J’ai faim, très faim car je sors d’une saison compliquée où j’ai peu joué. Là, je vais pouvoir repartir du bon pied.» À Verlaine, évidemment. «Oui, bien sûr, c’était évident que j’allais rester à Verlaine, dit l’ancien avant de Fize. J’y suis bien. Avec un bon groupe et un bon coach. On a un chouette projet pour la prochaine saison. » Voilà un fameux plus pour la division offensive de Verlaine.