MONS

Des gardiens de la prison de Mons observent un arrêt de travail après un incident violent

Des gardiens de la prison de Mons observent un arrêt de travail après un incident violent

La grande majorité des gardiens prendront part à l’action. BELGA

Les gardiens de la prison de Mons vont observer un arrêt de travail dimanche dès 14h00, jusqu’au lendemain même heure, a annoncé le secrétaire fédéral du SLFP, Jimmy Verlez.

Ils souhaitent ainsi protester après un incident violent avec un détenu qui a blessé cinq agents. «Ils sont actuellement en observation à l’hôpital», a expliqué M. Verlez.

Un détenu agressif, qui dégradait sa cellule, s’en est pris aux gardiens lorsqu’ils ont tenté d’intervenir. Cinq d’entre eux ont été blessés.

Selon le représentant du SLFP, la grande majorité des gardiens prendront part à l’action, qu’il a qualifié de «grève émotionnelle». Elle prendra fin lundi à 14h00.