SOCIÉTÉ

Sécurité alimentaire: évolution positive en 2019

Sécurité alimentaire: évolution positive en 2019

- BELGAIMAGE

La tendance s’explique en partie par le nombre d’inspections favorables concernant l’infrastructure.

La situation générale de la sécurité alimentaire en Belgique s’est légèrement améliorée l’année dernière par rapport à l’année précédente (+1,3%), ressort-il du rapport annuel de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) présenté vendredi.

Selon l’AFSCA, la légère augmentation de la sécurité alimentaire en 2019 est principalement due au nombre d’inspections favorables concernant l’infrastructure, l’installation et l’hygiène dans l’horeca, les cuisines de collectivité, les grossistes et détaillants, et à une diminution du nombre d’infections alimentaires (telles que notamment Salmonella, Listeria et Campylobacter, une bactérie que l’on retrouve principalement dans les aliments crus).

L’AFSCA souligne par ailleurs que les produits sont généralement conformes.

La situation en matière de sécurité alimentaire est mesurée à l’aide du baromètre de la sécurité alimentaire. Cet outil a été développé en 2010 par le Comité scientifique (SciCom) de l’AFSCA. L’objectif est de voir d’un coup d’œil les performances en matière de sécurité alimentaire, explique Herman Diricks, l’administrateur délégué de l’AFSCA.

Le baromètre est basé sur un certain nombre d’indicateurs, allant de la prévention au contrôle des produits pour la présence de dangers chimiques et biologiques et les conséquences pour la santé publique, comme les intoxications alimentaires.