CORONAVIRUS

Aide d’urgence aux PME: l’enveloppe de la Sogepa passe de 20 à 50 millions d’euros

Aide d’urgence aux PME: l’enveloppe de la Sogepa passe de 20 à 50 millions d’euros

-

La Région wallonne a augmenté le montant de l’enveloppe destinée à l’aide d’urgence aux PME en difficulté.

Le gouvernement de la Région wallonne a porté de 20 millions à 50 millions d’euros l’enveloppe de son aide d’urgence aux PME en difficulté, accordée via le dispositif «Fast-Track» de la Sogepa, l’un de ses bras financiers pour l’aide aux entreprises.

La procédure «Fast Track» permet une prise de décision accélérée de plusieurs semaines. Fixée au départ avec un plafond d’intervention de 350.000 euros, la procédure a été très sollicitée au point que la limite d’intervention a été relevée à 500.000 euros en 2018, puis à 1 million d’euros en 2019, rappelle le ministre wallon de l’Économie Willy Borsus, dans un communiqué.

Entre-temps, l’enveloppe consacrée au dispositif est passée de 10 à 20 millions d’euros. «Une augmentation bien nécessaire puisque, entre 2018 et 2019, le montant décidé pour les interventions Fast-Track a quasiment quadruplé», selon le ministre MR.

La crise du coronavirus a accru les demandes urgentes des entreprises. En date du 23 juin dernier, le nombre de dossiers introduits à la Sogepa s’élevait à 723, concernant un total de 10.894 emplois directs et 9.074 indirects.

Parmi les bénéficiaires, l’outil financier Wallonie Santé, filiale de la Sogepa en charge du secteur de la santé et de l’action sociale, s’est vu allouer une enveloppe Fast Track de 1,5 million d’euros pour répondre aux demandes urgentes covid-19.