CORONAVIRUS

Le président du Honduras a quitté l’hôpital après deux semaines d’hospitalisation

 Le président du Honduras a quitté l’hôpital après deux semaines d’hospitalisation

Le président hondurien Juan Orlando Hernandez lors de sa sortie de l’hôpital. AFP

Le président hondurien Juan Orlando Hernandez a quitté jeudi l’hôpital après deux semaines de traitement pour combattre son infection au coronavirus.

Il restera en quarantaine à domicile et continuera à prendre ses médicaments, a déclaré la docteure Alicia Jimenez.

«La vérité est que je ne souhaite cela à personne», a déclaré le président à l’hôpital militaire de Tegucigalpa.

M. Hernandez a ensuite tweeté une photo de lui quittant l’hôpital, portant un masque facial et levant la main. «Mon engagement avec le Honduras est plus grand que jamais. Au travail!», a-t-il notamment mentionné dans le tweet.

Le président du Honduras, Juan Orlando Hernandez, avait été admis à la mi-juin dans un hôpital militaire de Tegucigalpa après avoir annoncé que lui-même et son épouse avaient été testés positifs au nouveau coronavirus.

Le Honduras a jusqu’à présent confirmé 20.262 infections et 542 décès.