MONS/ SAINT-GHISLAIN

Mons-Borinage: seulement deux piscines accessibles

Mons-Borinage: seulement deux piscines accessibles

La piscine du Grand Large est ouverte au public depuis ce mercredi matin. Ugo PETROPOULOS

Lago Mons et la piscine de Saint-Ghislain ont rouvert leurs portes. La piscine de Quaregnon devrait rouvrir la semaine prochaine.

Après trois mois et demi de privation, la population peut à nouveau se rendre dans une piscine. Mais à Mons-Borinage, région faiblement dotée en bassins de natation, il faudra être prévoyant pour pouvoir nager: la capacité d’accueil est réduite à une personne par 10 m2 et tous les bassins ne rouvrent pas.

Depuis ce matin, Lago Mons, la plus grande piscine de la région, est accessible sur réservation , il faudra penser à réserver 24 h à l’avance au moins pour y accéder, via la boutique en ligne du site internet de la piscine.

Les vestiaires sont finalement accessibles, mais certaines cabines ne pourront être utilisées que pour la rentrée dans la piscine et les autres pour la sortie, cela afin de limiter les croisements. Les usagers sont invités à respecter les pictogrammes.

Concernant la douche, elle est obligatoire en rentrant, mais interdite en sortie. Enfin, il n’y a pas de prêt de matériel prévu, les usagers sont priés de venir avec leurs bouées, brassards et autres…

Autre piscine qui rouvre ses portes: celle de Saint-Ghislain. Mais elle est uniquement accessible aux abonnés et détenteurs d’une carte d’entrée, jusqu’au 4 juillet. L’équipe de la piscine veut se laisser un temps de rodage. La réservation est aussi un préalable obligatoire. A noter que les abonnements ont été prolongés de 4 mois.

À Quaregnon, la réouverture de la piscine rénovée de fond en comble avant le confinement aura normalement lieu le 6 juillet . Elle sera ouverte six jours sur sept, du lundi au samedi de 13 h à 18 h 15. La journée sera découpée en trois séances. Il faudra en choisir une lors de la réservation en ligne.

Et… c’est tout! Le bassin du Belvédère, la piscine extérieure de Dour, a été vidé et il ne rouvrira pas cette année: les délais sont trop courts pour être prêt pour la saison. Quand à Cuesmes, les mesures de sécurité ne permettent pas d’accueillir plus de 12 nageurs en même temps. Trop peu pour justifier une réouverture.