PREMIER LEAGUE

Liverpool: mieux que des stars, une équipe!

Liverpool: mieux que des stars, une équipe!

Bruno Taverne. Photo News

Bruno Taverne, M. Foot anglais de VOOSport, nous livre chaque semaine son regard sur la Premier League. Cette semaine, il revient sur le sacre de Liverpool.

Ils sont tout sauf Galactiques, et pourtant ils sont champions d’Angleterre, d’Europe, et même du monde. C’est une équipe en granit qui vient de remporter le fameux championnat de Premier League. Son attaque est composée de virtuoses et sa défense est une mâchoire qui se ferme sur l’adversaire.

Liverpool: mieux que des stars, une équipe!
-

Une équipe! Pas une somme d’individualités prestigieuses. Il est donc possible d’être champion de tout sans Cristiano Ronaldo, Messi, Neymar ou Mbappé. C’est fabuleux.

Un seul Neymar valait, il y a quelques saisons à peine, plus que l’ensemble du noyau actuel des Reds. Neymar est champion à Paris, l’équipe de Klopp, elle, de tout un Univers.

Le Klopp de Liverpool est fou de joie. Il aura, lui aussi, sa statue de bronze. Il faut espérer qu’un artiste de la trempe de Tony Cragg, né à Liverpool et travaillant en Allemagne, lui forge une oeuvre à sa dimension. Le football adore fixer l’histoire dans la pierre ou le métal.

Trente ans d’attente. C’est sans doute trop mais, aujourd’hui, c’est devenu presque rien. Les chants des supporters n’ont jamais baissé d’intensité. Pas un seul instant, la ferveur n’a diminué. Votre premier Anfield vous glisse la larme à l’oeil. Entre chaque respiration, il y a un silence nourri d’histoires et de légendes. Dans une telle enceinte, une rencontre se regarde et s’écoute. C’est un lieu de partage et d’intimité à la fois. Cela ne s’oublie pas.

Jurgen Klopp est le maître d’ouvrage de cette réussite. Il a créé autour de lui une ambiance de travail incomparable. Ses qualités techniques et humaines n’ont d’égales que sa rigueur. Rien n’est laissé au hasard et, avec lui, des joueurs de talent deviennent des stars mondiales. A la lecture d’une rencontre jouée par Liverpool, il est impressionnant d’observer le niveau technique, physique et d’engagement de chaque élément de l’ensemble. Tous en forme et en même temps? C’est un exploit au quotidien. C’est une exigence et un état d’esprit. Aujourd’hui, plus aucun fantôme dans la ville de Liverpool. Il ne reste que les vivants et les morts. Et tous communient dans l’amour du club. La légende d’un club, c’est aussi l’instant présent. C’est dans ce lieu-là que se vivent toutes les défaites et les victoires mémorables. Quand l’heure est à la consécration, il faut lever les bras et savourer un cours instant. Car le champion d’hier peut se retrouver, le lendemain, à 23 points du vainqueur. Klopp et Guardiola auront deux-trois choses à se raconter ce jeudi soir en bord de touche. Ils vont peut-être s’échanger quelques recettes.

Bravo aussi pour les choix en or d’Origi. Lui aussi est entré dans la légende. Dorénavant, pour être sacré en Angleterre, il vous faut un Belge dans le noyau. Après Kompany, De Bruyne et Hazard, l’histoire se répète. Cette poule aux oeufs d’or doit probablement être née de l’autre côté de la Manche.